L’Encre Malouine reçoit Paul Dirmeikis, poète, musicien et peintre

Jeudi 22 mai 2014

La poésie est à ses yeux une méditation journalière, il croit au rôle prépondérant de l’intuition. Paul s’installe à la table de sa cuisine et laisse monter les mots en contemplant son jardin. Il compose et chante ses textes et ceux d’autres poètes.
La poésie est à ses yeux une méditation journalière, il croit au rôle prépondérant de l’intuition. Paul s’installe à la table de sa cuisine et laisse monter les mots en contemplant son jardin. Il compose et chante ses textes et ceux d’autres poètes. 320 poèmes, presque autant que les jours d’une année : Paul Dirmeikis publie Les belles choses àL’Eveilleur, un sixième recueil poétique considérable, dans un format à l’italienne, remarquablement illustré. Il se livre également à une autre forme d’écriture sur la toile blanche, dans un atelier près de sa maison. Sa peinture s’inscrit dans le courant de l’expressionnisme abstrait et de l »abstraction lyrique. C’est un artiste étonnant que nous vous convions à rencontrer : né à Chicago, en Illinois, d’une mère bretonne et d’un père lituanien, il est aussi membre de l’Union des compositeurs lituaniens. Nous sommes heureux de vous faire découvrir cet artiste différent, qui donnera un récitalà la guitare autour de ses textes et ceux de Tristan Corbière, Victor Segalen, Max Jacob, Armand Robin, René Guy Cadou, Georges Perros, Angèle Vannier, Paol Keineg, Per-Jakez Hélias, puis évoquera son oeuvre. Il dédicacera son recueil à la fin de la rencontre et apportera quelques-unes de ses toiles. Si vous souhaitez prolonger le plaisir, un dîner vous est proposé en sa compagnie à l’Antinea, 53 Chaussée du Sillon, pour une participation de 25 euros. Réservation obligatoire, exigée par le restaurant.