Boualem Sansal ou la parole libérée

Lundi 14 mars 2016 – 18h00

Boualem Sansal, écrivain algérien d'expression française, romancier, essayiste, Grand Prix du Roman de l'Académie française en 2015 pour 2084, la fin du monde, est un de ces hommes qu'on n'oublie pas...
Boualem Sansal, écrivain algérien d'expression française, romancier, essayiste, Grand Prix du Roman de l'Académie française en 2015 pour 2084, la fin du monde, est un de ces hommes qu'on n'oublie pas. Censuré dans son propre pays pour ses positions très critiques envers le pouvoir et sa réflexion sur les dérives du monde contemporain, il reste pourtant fidèle à son pays, parce qu'à ses yeux il a besoin des artistes pour ouvrir des chemins à la démocratie. Universitaire brillant, polytechnicien, docteur en économie, haut fonctionnaire au Ministère de l'Industrie, il est limogé en 2003. Ce sont les tragiques impasses du monde contemporain qui l'ont fait entrer en littérature. En 1999, Le serment des barbares reçoit le Prix du premier roman, Le village de l'Allemand est lauréat du Grand Prix RTL, et en 2012, Rue Darwin, qui raconte l'histoire d'une famille prise dans la guerre d'Algérie, obtient le Prix du roman arabe, qui lui sera finalement refusé par les ambassadeurs arabes finançant cette distinction. En 2013, l'Académie Française lui décerne le Grand Prix de la Francophonie. Humaniste au courage exemplaire, à l'intelligence lumineuse, à la volonté farouche, Boualem Sansal s'impose comme une voix incontournable du monde contemporain. L'Encre Malouine est fière de l'amitié qu'il lui fait par sa venue le 14 mars à la Grande Passerelle.

L'Encre Malouine

45 boulevard de la République

35400 Saint-Malo

 

07 84 69 41 39

L'ENCRE MALOUINE

BC© 2020

  • Icône de l'application Facebook
  • YouTube classique